bandeau-titre

Jacques Briant AiguierDu 12 avril 2011

Il s’appelait Matthew Shepard 

s�parateur photo article

Le 6 octobre 1998, Matthew Shepard, 21 ans, sort seul au Fireside Bar à Laramie, Wyoming. Il se fait aborder par deux jeunes gens qui lui demandent s’il est homosexuel. Ayant répondu par l’affirmative, il se voit proposer un tour en voiture qu’il accepte volontiers.

Mais les jeunes gens, Russel Henderson et Aaron McKinney, emmènent Matthew en dehors de la ville, le font sortir de la voiture à coup de crosse de Magnum 357. L’ayant attaché à une barrière, ses agresseurs le dépouillent et le frappent jusqu’à lui briser le crâne, puis l’abandonnent. Prévenus par un cycliste qui l’a découvert, les secours arrivent sur place 18h après l’agression et le ramènent à l’hopital de Poudre Valley, Colorado, où il meurt le soir du lundi 12 octobre, après plusieurs jours de coma, entouré des siens.

Dès la mort de Matthew, les associations gays décident de réagir et organisent des veillées où chacun vient avec sa bougie. Le but était double : se rassembler pour rendre un hommage silencieux et ému à Matthew et réclamer l’adoption d’une loi contre les crimes haineux afin d’éviter que cette tragédie ne se reproduise

Ce texte relate le procès de ses agresseurs : Russel Henderson et Aaron McKinney.

Aux Etats-Unis, une loi contre les crimes de haine fondés sur l’orientation sexuelle (Matthew Shepard Act) a été adoptée par le Sénat le 22 octobre 2009 et signée par le président Barack Obama le 28 octobre 2009.

Avec:

  • Noura ATTABA
  • Alexandre ATTIAS
  • Carole BERENGUIER
  • Jacques BRIANT AIGUIER
  • Marie géraldine BRIANT
  • Noëlle CASTA
  • Élisabeth CHAMBRAN
  • Isabelle CROMER
  • Audrey DANCHESI
  • Simon DESSOLIS
  • Sébastien DZIERLATKA
  • Emmanuel FRANVAL
  • Marie christine MANCA PELLISSIER
  • Marie MARTIN
  • Thomas PIOFFRET
  • Antony PRAT
  • Mathieu SERRA.

mise en espace: Noëlle CASTA

s�parateur