bandeau-titre

Garcia LorcaDu 10 février au 31 mars 2012

La maison de Bernarda Alba20h30

s�parateur photo article

Federico Garcia LORCA (1899/ 1936)

Création / 1945

Durée: 1h30.

 

Bernarda Alba, à la mort de son mari, enferme ses cinq filles, dans la maison familiale, pour un deuil qui doit durer huit ans. Celles-ci désirent connaître l’amour et la liberté mais leurs aspirations sont asphyxiées par la rigidité maternelle.

L’aînée des filles, Angustias, est la plus riche parce que née d’un premier mariage. Appâté par sa dot, Pépé le Romano, jeune et beau garçon, que l’on ne voit jamais mais qui est omniprésent, la demande en mariage, mais tombe sous le charme d’Adela, la plus jeune des sœurs.

Cette magnifique histoire, brûlante d’une passion déchirante et désespérée, ira vers un dénouement inexorable avec la force aveugle et irrésistible de la fatalité.

Tragédie des femmes sans hommes

Tragédie violente et viscérale

Tragédie résonnant d’une envoûtante poésie charnelle

LA MAISON DE BERNARDA ALBA est le chef d’œuvre, le chant du cygne de FEDERICO GARCIA LORCA, l’admirable poète espagnol fusillé par les Gardes Civils le 19 août 1936, près de Grenade.

Avec :

  • BERNARDA ALBA, la mère: Noëlle CASTA
  • MARIA JOSEFA, la grand-mère : Marie françoise TRÜB

Les filles :

  • ANGUSTIAS, l’aînée d’un premier mariage:  Diane MANZO
  • MAGDALENA : Camille ALLARIA
  • AMELIA: Tiffany POIRIER ou Fanny SAPIEGA
  • MARTIRIO : Noura ATTABA
  • ADELA : Milan MARANGONE
  • LA PONCIA, la gouvernante : Marie MARTIN ou anne ROUBIEU
  • LA SERVANTE : Isabelle CROMER
  • PRUDENCIA, la voisine et la mendiante: Marysa MANZI

Mise en scène / noelle CASTA

Décors et costumes / raymond CECCALDI et ALYSSEA CREATION  

s�parateur